7 recommandations anti-particules de plastique

Comment réduire la présence du plastique dans notre environnement ?

Orb Média, dont nous avons parlé dans l’article « Un océan de plastique », nous propose 7 manières de répondre à cette question. En voici la retranscription… mais jetez un œil à leur infographie bien plus sympa qu’un simple texte !

  • Utilisez des sacs réutilisables (si possible en tissu)

La durée moyenne d’utilisation des sacs plastique jetables est d’environ 12 minutes. Pourtant, ils peuvent stagner 500 ans dans les océans où les animaux les confondent avec de la nourriture. Aussi, mieux vaut privilégiez les sacs réutilisables, tout comme les contenants en verre pour les plats à emporter, les sandwichs, etc.

  • Savoir dire « non »… aux pailles

Chaque jour c’est plus d’un milliard de pailles qui sont utilisées pour une durée de 20 min ou moins avant d’être mises à la benne… mais elles peuvent persister des siècles dans les décharges et l’environnement. Elles sont aussi un des objets les plus communs dans les océans. La solution est simple : savoir dire « sans paille s’il vous plait ! » dès qu’on commande une boisson fraiche, ou, pour les mordus de la paille, apporter sa propre paille en métal ! Le tout, c’est d’y penser.

  • Garder la veste…

Une polaire peut diffuser jusqu’à 1900 fibres synthétiques au cours d’un lavage. Ces fibres se retrouvent ensuite dans l’air, l’eau ou le sol. Laver les vêtements synthétiques moins souvent et utiliser un cycle délicat afin de réduire l’abrasion qui casse les fibres permet de réduire ces micro-déchets.

  • La brosse à dents écolo

Il est préférable de rechercher des brosses à dents fabriquées à base de matériaux alternatifs comme le bambou … et de le jeter à un endroit adapté pour qu’elles soient recyclées ou compostées.

  • Rempoter la peinture

Peintures au latex ou acryliques ne sont rien d’autre que du plastique liquide pigmenté. Laver les pinceaux dans l’évier signifie envoyer des milliards de micro et nano particules dans les égouts. Les experts recommandent d’utiliser de l’eau chaude et du savon doux dans un pot et d’y nettoyer les pinceaux. Ce contenant doit ensuite être jeté à la décharge adéquate avec tous les autres restes de peinture.

  • Chacun sa gourde

Une bouteille d’1 litre en plastique peut se dégrader en assez de petits morceaux pour se répandre sur plus d’1,5 km de plage. Privilégiez le verre ou, encore mieux, gardez avec vous votre bouteille réutilisable ou votre gourde (sans plastique !).

  • Nom d’un pneu !

Près de 2 milliards de pneus sont fabriqués tous les ans dans le monde. Les particules de plastique qu’ils génèrent se retrouvent dans l’eau puis les mers. C’est l’une des sources les plus importantes de pollution de micro-plastique dans les océans.  Pour lutter contre ces pollutions, tentez le covoiturage, utilisez les transports publics et encouragez vos amis à faire pareil.

Publicités

Une réflexion sur “7 recommandations anti-particules de plastique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s