Un océan de plastique

Ce titre n’est pas qu’une métaphore signifiant que les quantités de plastique sur Terre sont gigantesques et non maîtrisées… Il s’agit de plus en plus d’une réalité : nos océans deviennent un mélange d’eau salée et de plastique. C’est sans doute une histoire que vous connaissez déjà.

Et quelles sont les conséquences pour l’environnement et la santé ?

Pour le savoir, Simplimalice vous recommande la lecture d’un article rédigé par le collectif à but non lucratif Orb Média : les invisibles, le plastique à l’intérieur de nous (en anglais, espagnol ou portugais).

L’article est présenté sous de multiples formes adaptées à tous (version multimédia, texte, audio, données, à vous de choisir !) et particulièrement expressives. Il utilise, entre-autres, de très belles photos – au sens artistique du terme – qui illustrent l’ « affreusité » de la réalité : un enfant jouant dans une décharge de plastiques, des personnes installées sur une étendue de bouteilles vides et bien d’autres visuels.

Simplimalice vous met tout de même en garde, cette lecture peut amener vos cheveux à se dresser tout droit sur votre tête. L’article révèle en effet des réalités que n’importe quel humain préfèrerait ignorer sur le plastique. Or, une fois que vous l’aurez lu, comme nous, vous ne pourrez plus feindre de ne rien savoir.

Et ce savoir doit nous faire changer.

170920_PlageDechets2

Vous apprendrez que le plastique est partout sous forme de minuscules particules : dans l’air, dans l’eau potable, la bière, le sel… vraiment partout ! Par conséquent, notre corps est vraisemblablement tout autant contaminé par ces substances.

 

Au terme de la lecture, deux solutions s’offrent à nous :

1/ Pleurer toutes les larmes (contaminées ?) de notre corps et se sentir anéanti.

2/ Suivre au moins les sept recommandations proposées dans l’article pour agir. Nous sommes tous les acteurs de notre futur et de l’avenir de notre planète. Nous sommes le changement.

 

Pour Simplimalice, inutile de le préciser, c’est la solution 2.

 

Pour découvrir les recommandations, rendez-vous dans l’article « 7 recommandations anti-particules de plastique »

Publicités

Une réflexion sur “Un océan de plastique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s